Cécile Sérillon, Conseillère en allaitement maternel

Présentez-vous en quelques mots :

allaitement 33

Je suis Cécile Serillon, auxiliaire de puériculture DE, spécialisée dans l’accompagnement de l’allaitement maternel. En complément du diplôme universitaire d’allaitement maternel (DUAM), mon expérience et l’ensemble de mes formations me permettent cette année de passer l’examen international IBCLC. Devenir consultante en lactation était un projet professionnel de longue date, je suis fière et heureuse de mon expérience, de mon parcours et du soutien que j’apporte aux mamans qui font le choix d’allaiter.

Que proposez-vous ?

Je propose des consultations d’allaitement individuelles, en prénatal ou en postnatal, à tout moment de l’allaitement, lorsque la mère ressent le besoin de faire un point, d’évoquer son quotidien en allaitant, de résoudre une difficulté ou une complication, de préparer une séparation ou un événement, de se rassurer sur la conduite de l’allaitement et d’obtenir des informations claires et récentes sur la physiologie de la lactation et les besoins de son bébé. Mes consultations ont lieu au domicile des familles, afin d’alléger les contraintes organisationnelles pour la maman et afin d’observer les tétées dans leur environnement quotidien, en situation réelle. C’est beaucoup plus facile pour proposer des ajustements réalisables. J’anime également des ateliers d’échange et d’information en groupe qui sont très précieux pour les mamans. Le soutien de mères à mères s’est beaucoup perdu ces dernières décennies alors qu’il est très aidant.

Quelles sont les valeurs que vous portez ?

L’écoute, le non jugement, la valorisation des compétences parentales et des compétences des bébés.
J’essaie de transmettre qu’il n’y a aucune injonction dans la conduite d’un allaitement. Chaque situation, chaque couple maman-bebe est unique, il n’y a donc aucun mode d’emploi qui conviendrait à tous. J’encourage les parents à observer leur bébé, à se faire confiance et à faire preuve de bon sens.
Je leur transmet des informations et des propositions d’action variées afin qu’ils puissent l’adapter à leur situation et qu’ils fassent leurs propres choix, et ce sera forcément le bon.

Quel est le « petit plus », le « service supplémentaire » que vous apportez aux parents ?

Ma disponibilité. Les parents qui me font confiance et que j’accompagne savent qu’ils peuvent compter sur moi rapidement et aussi longtemps qu’ils en auront besoin. J’ai une grande capacité d’écoute et mes consultations durent longtemps car les mamans ont besoin de se confier et elles ont peu d’opportunité pour le faire. Cela concerne plusieurs domaines mais c’est particulièrement vrai pour l’allaitement maternel.
Dans notre société, l’allaitement est soi-disant encouragé mais en réalité , rien n’est fait pour le défendre et les mamans allaitantes sont souvent peu soutenues dès qu’il y a une difficulté. Les bénéfices santé de l’allaitement sont trop souvent occultés ou minimisés et elles sont encouragées à sevrer alors que ce n’est pas ce qu’elles souhaitent.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote ?

Les bébés sont fascinants, nous devons les observer avec subtilité et leur proposer un environnement serein qui leur permettra de développer leurs compétences et de téter correctement. A ma prise de garde un soir en maternité, un bébé né depuis plusieurs heures ne manifestait pas la moindre envie de téter, sa maman était très inquiète. Je lui ai proposé de mettre son bébé en peau à peau et de voir comment il allait réagir. Il est resté deux heures en peau à peau contre sa maman, en dormant paisiblement, puis tout d’un coup, a ouvert les yeux et a trouvé sa position tout seul pour prendre le sein. Sa maman m’a appelée , elle était soulagée et très fière , la position était parfaite, la prise du sein était parfaite, il a fait une très longue tétée et l’allaitement s’est ensuite très bien mis en place. C’est la magie du concept BN, une approche instinctive très intéressante de l’allaitement qui s’appuie sur les compétences des mamans et des bébés.